Santé

En cas de signes d’infection respiratoire (fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés respiratoires) :
Évitez tout contact avec votre entourage ;
Appelez votre médecin traitant, à défaut le SAMU Centre 15 et suivre scrupuleusement les consignes données ;
Les occasions de contact augmentant avec le déconfinement, le respect des mesures barrières et de distanciation physique prendra encore plus d’importance. Le port du masque s'impose dans certaines situations.

Accès aux soins médicaux 

Depuis le 11 mai, vous pouvez accéder aux test virologiques, Ces tests pourront être faits dans les laboratoires publics et privés, y compris les laboratoires de recherche et vétérinaires et seront pris en charge à 100% par l’assurance-maladie.

C’est votre médecin qui vous prescrira le test sauf si vous avez déjà des symptômes graves, auquel cas vous devez appeler le 15.

Si une personne est testée positive, un travail d’identification sera engagé et tous ceux qui auront eu un contact rapproché avec elle seront testés et invités à s’isoler, compte-tenu de la durée d’incubation du virus qui doit être prise en compte.

L’identification de ces cas-contacts sera assurée par :

  • les professionnels de santé libéraux (notamment les généralistes et infirmiers) mobilisés en première ligne pour la recherche et des cas contacts dans la cellule familiale ;
  • les équipes de l’assurance maladie mobilisées pour l’identification des cas contacts au-delà de la cellule familiale ;
  • les Agences régionales de santé (ARS), chargées de remonter la liste des cas contacts, de les appeler et de les inviter à se faire tester en vue d’un éventuel isolement.

Isoler

Pour casser les chaînes de transmission, il est important d‘isoler au plus vite les porteurs du virus pour protéger leurs proches.

les personnes devant être isolées pourront choisir de : rester chez elles (ce qui entraînera l’isolement de tout le foyer pour 14 jours) ou dans un  lieu mis à sa disposition, notamment les hôtels réquisitionnés.

Il sera conseillé aux personnes isolées de :

  • aérer régulièrement leur domicile ;
  • éviter de toucher les objets touchés par d’autres personnes ;
  • désinfecter régulièrement les poignées de porte, téléphones mobiles, surfaces exposées ;
  • porter en permanence un masque – les masques seront alors pris en charge à 100% par l’assurance maladie.

Si vous êtes “cas contact” :

  • vous serez directement contacté par l’assurance maladie ou l’Agence régionale de santé qui vous informera que vous avez été potentiellement en contact avec une personne atteinte par le virus ;
  • un test vous sera proposé 7 jours après le dernier contact avec la personne malade. Si vous êtes testé négatif, il conviendra quand même de vous isoler pour une durée supplémentaire de 7 jours ;
  • si l’isolement n’est pas possible à domicile, un hébergement dans une structure vous sera proposé.

Des cellules d’appui seront à disposition des personnes malades ou cas contact, qui pourront signaler les difficultés rencontrées dans leur quotidien, et bénéficier d’une aide.

Par ailleurs, un consortium européen a lancé un travail pour la création de l’application StopCovid. Il s’agit de permettre aux personnes qui ont croisé une personne testée positive d’intégrer un parcours sanitaire. Sa mise à disposition est prévue le 2 juin prochain, uniquement si le Parlement français l’autorise. Son utilisation sera alors facultative.

Reprise des soins courants hors COVID-19 :

  • dès le 11 mai, il vous est recommandé de reprendre le chemin des cabinets médicaux et des soins pour vos maladies chroniques, la consultation sera prise en charge à 100% ;
  • privilégiez autant que possible la télémédecine, qui est devenue une habitude pour beaucoup d’entre nous ces dernières semaines, notamment si vous faites partie des personnes vulnérables.

App StopCovid

C’est une application qui permet de vous prévenir immédiatement si vous avez été en contact rapproché dans les derniers jours avec une personne que vous ne connaissez pas et qui vient d’être testée positive au COVID-19. Plus d’information ici

 

En cas de danger immédiat : 17

Violences conjugales : 3919

Un numéro vert (0 800 130 000) a été mis en place par le ministère des solidarités et de la santé, ouvert 24h/24, sept jours sur sept. Cette plateforme téléphonique n’est néanmoins pas habilitée à dispenser des conseils médicaux.

Vous êtes logé dans une résidence universitaire (CROUS) ?

Pour les situations difficiles une adresse unique, covid19@crous-versailles.fr, a été mise en place et diffusée à tous les étudiants logés. Elle permet entre autres le signalement des cas de suspicion de contamination, le repérage des étudiants fragiles, et le recensement des étudiants souhaitant assister leurs pairs en difficulté.

 

 

Vous êtes inscrit à l’Université Paris-Saclay ?

En cas de symptômes vous pouvez contacter :

– medecine.preventive@universite-paris-saclay.fr
– 
service.medical452@universite-paris-saclay.fr

Si vous êtes un étudiant d’une autre institution, renseignez-vous sur les mesures mises en place par votre établissement d’accueil.